Comment bien choisir et poser son lambris

Pratique, économique et décoratif : le lambris à tout pour lui !

Aujourd’hui zoom sur un revêtement mural qui apporte aux intérieurs, une touche décorative et permet de personnaliser tous styles de décoration du design moderne au look rétro.


Sommaire :

  • Pourquoi choisir le lambris comme revêtement mural ?
  • Comment faire le bon choix, lambris bois, lambris pvc, lambris en relief effet 3D
  • Bien poser son lambris : tout ce qu’il faut savoir !


Pourquoi choisir le lambris comme revêtement mural ?


Besoin d’un revêtement pratique et esthétique ? Sans hésiter le lambris est la solution idéale, facile et rapide à poser.
Vous rénovez votre intérieur, pas besoin de détapisser, ni d’enduire les murs et encore moins de les poncer pour les rendre lisse avant de poser votre lambris. Le lambris vous permet donc de gagner du temps mais également de faire des économies. Il est très bon un isolant thermique et va vous permettre de lutter encore un peu plus contre la déperdition de chaleur…
Le lambris en bois (notre chouchou), il existe également en PVC, pratique pour les pièces avec un taux d’humidité important.
Séduisant et esthétique ce revêtement apportera un effet unique à votre intérieur, vous pouvez choisir de l’appliquer des murs au plafond. Pour accentuer son esthétisme, la largeur des lames jouent un rôle déterminant (existent de 7 cm à plus de 37.5 cm), plus il est large et plus le lambris traduit un style moderne et contemporain. Enfin côté longueur, c’est du sur-mesure le lambris peut aller jusqu’à 5,40 mètres, il s’adapte vraiment à toutes les situations.


Comment faire le bon choix, lambris bois (les essences), lambris pvc, lambris en relief effet 3D...


La décoration c’est avant tout se construire un espace de vie ou l’on se sent bien. Certaines matières apportent instantanément une atmosphère chaleureuse, une âme…
Il est important de sélectionner votre lambris en fonction de la pièce où vous souhaitez le poser.

Avant le tour d’horizon des pièces de la maison, découvrez les propriétés des différentes essences de lames bois.

En plus d’être excellents isolants naturels, les lambris massifs se déclinent en beaucoup d’essences et de finitions.
Feuillus, résineux et exotiques à chacun ses qualités !


Les lambris résineux comme l’épicéa, le pin, le sapin ou encore le mélèze, sont esthétiques, économiques et offrent une bonne résistance.


Les feuillus type châtaignier ou chêne sont ultra durables et offrent prestige et noblesse là où ils sont posés.
Enfin les bois exotiques de type Ipé ou teck sont imputrescibles, ultras résistants et à la fois esthétiques, car ils possèdent un veinage très fin.

Le salon :
Avec un lambris bois blanc brut vous allez apporter de la texture à vos murs !
Pourquoi pas en profiter pour apporter encore plus de naturel dans votre intérieur et laisser libre cours à une végétation qui donnera une vraie bouffée d’oxygène à votre salon…
L’astuce en plus : Pour plus de modernité optez pour des lames de lambris plus larges.
Découvrez nos lames de lambris épicéa en blanc brossé, avec son veinage assez marqué, il va donner du relief à vos murs blancs. [Lier au produit 929408 Mokopinus Iceberg blanc]


Et pour encore plus de relief, on opte sans hésiter pour le lambris 3D. Idéal pour un effet graphique de plus posé à la verticale, il agrandira l’impression de votre hauteur sous plafonds.

 La cuisine :
On mise sur le mélange des genres… Osez le lambris noir profond pour un style industriel et raffiné !
Pensez a ajouter une crédence pour le protéger des projections de vos préparations culinaires, le contraste entre l’effet marbre gris/blanc et le lambris noir est très harmonieux.

Découvrez le dernier né de notre collection ; le lambris Arty by Mauris en version noir abyssal, effet bois brut ultra noir, simplement splendide ! [lien vers noir abyssal]

La chambre :
Il est le champion de la préservation de la qualité de l’air ! Etant donné qu’il est de plus en plus conseillé de préserver la qualité de l’air de notre intérieur et donc d’éviter d’appliquer des produits chimiques : optez pour un lambris en bois nature. Nature signifie que le bois n’a reçu aucun traitement, le bois a seulement été raboté et brossé pour vous faciliter la pose et vous garantir de l’esthétisme.
La salle de bain :
Pour démarquer une pièce d’une autre ou réaliser un vieux rêve d’enfant…

Qui n’a jamais rêvé de réaliser son rêve d’enfant ? Le lambris bois permet le total look cabane dans les bois, on tente une petite folie dans la salle de bain ?

Veuillez toutefois à ce que votre pièce soit bien aérée pour éviter que le bois ne gonfle pas avec l’humidité. Autre alternative, le lambris pvc ultra résistant aux pièces ayant beaucoup d’humidité.

Le lambris en épicéa ou en pin rouge sur les murs à l’extérieur de votre salle de bain peuvent donner l’impression d’entrer dans un sauna.


> Pensez-y !
Plus votre habitation se trouve en altitude plus l’air est sec. Un air sec fait se rétracter le bois (il perd de son taux d’humidité) à contrario un air humide fait gonfler le bois et il se gorge d’humidité. Vous entendrez souvent parler des thermes de lambris vapo ou thermo.
Il s’agit de traitements naturels qui permettent au bois de se stabiliser. Aucun produit chimique n’est utilisé.
Le vapo traité est un lambris qui aura subi une cuisson à la vapeur, un peu comme une cocotte-minute le bois est soumis à une température humide de 100° puis il est séché. Ce traitement donne une teinte légèrement plus brunâtre que la couleur du bois d’origine.
Le thermo traité est un lambris qui aura été exposé à une chaleur sèche de plus de 200°. Ces traitements offrent aux lambris bois une meilleure résistance.


Bien poser son lambris : tout ce qu’il faut savoir !

> L’astuce en plus avant la pose :
Avant toute chose, pensez au temps d’acclimatation du lambris. Et oui, le lambris bois est une matière organique, il faut donc lui laisser le temps de s’adapter à la température et au taux d’humidité de la pièce dans laquelle il sera posé.
 Entreposez-le au moins 48 heures au centre de la pièce avant la pose, entreposez le lambris bien à plat dans la pièce et sortez-le de son emballage. Cela laissera au bois le temps de se stabiliser à l’atmosphère dans laquelle il évoluera.
Les peintures des murs et plafonds doivent également être secs et toutes les portes et fenêtres doivent être posées.


Liste du matériel pour effectuer votre pose de lambris :
° Une perceuse
° Une scie circulaire ou à denture fine (égoïne)
° Un niveau à bulle
° Un rabot
° Un mètre et une règle
° Un crayon
° Des clous sans tête et un marteau ou un pistolet à colle
° Un fil à plomb
°Des tasseaux (prévoir également des tasseaux pour l’encadrement des portes et des fenêtres)
°Des baguettes d’angles (en quart de rond pour les angles, planes pour les encadrements de porte et fenêtre).
Choisir le sens de la pose de votre lambris. Les tasseaux se posent dans le sens inverse des lames, pour une pose horizontale les tasseaux seront posées en vertical et inversement.
La pose horizontale offre une impression d’espace et la pose verticale donnera une impression de hauteur sous plafond plus importante.

Préparation du mur :

Espacer les tasseaux de 40 à 60 cm. Cette mesure permettra à l’habillage de ne pas bouger lorsque l’on s’appuiera sur le revêtement.
Laissez une ouverture entre les tasseaux pour permettre la circulation de l’air derrière le lambris.
Avant le sol et le plafond, décaler les tasseaux pour vous faciliter la pose du lambris.

Préparation mur avant pose lambris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poser les lames :

Il est essentiel d’apporter un soin tout particulier à la pose de la première lame, celle-ci va servir de guide à toutes les autres. Partez à partir d’un coin de mur. Comme elle repose sur un mur, veillez à ce que celui-ci soit bien droit, si ce n’est pas le cas, rabotez la lame pour qu’elle épouse la forme du mur.

Posez la première lame du haut vers le bas.
Vérifiez son positionnement à l’aide du niveau à bulle. Posez la seconde lame et découpez là à la longueur voulue. Il est conseillé d’enlever 10 mm pour laisser un espace entre le lambris et le sol.
Fixez la lame du bas.
Utilisez la chute de la lame du bas pour poser une nouvelle lame en haut du mur. Répétez ainsi en utilisant la dernière chute de lame pour recommencer en haut.
Lorsque vous avez arrivez à l’angle opposé du mur, découpez les dernières lames à la largeur voulue moins 5 mm pour que l’emboitement se fasse aisément.
Il ne vous reste plus qu’à recouvrir les autres murs que vous avez prévu d’habiller avec du lambris, puis de poser vos baguettes de finition.

 

 

Les informations communiquées sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas faire l’objet d’une réclamation ou poursuite.

Partager:

Produits en relation avec l'article
This is the privacy policy sample page.
It was created automatically and do not substitute the one you need to create and provide to your store visitors.
Please, replace this text with the correct privacy policy by visiting the Customers > GDPR > Privacy Policy section in the backend.